Afin de bien démarrer la création de son site Internet avec WordPress et ne pas se sentir lésé à cause de quelques lacunes, assurons-nous de bien cerner deux notions essentielles et primordiales, puisqu’elles permettent à tout site d’exister, et que vous devrez passer par là ! L’hébergement web, et le nom de domaine.

Un site Internet : qu’est-ce que c’est ?

Cette question peut paraître triviale, mais en réalité, très peu de personnes en connaissent la réponse. Nous allons aborder cette notion de manière très simple pour que vous puissiez maîtriser juste ce dont vous avez besoin pour avancer.

Un site Internet est un ensemble de fichiers et de données enregistrées, liés entre eux par un moteur qui permet au site de fonctionner.

Cette notion peut paraître un peu vague, alors prenons un exemple plus concret : un livre. Un livre, c’est :

  1. des feuilles de papier : c’est le support du contenu
  2. du texte écrit sur ces feuilles : c’est le contenu lui-même
  3. une reliure, permettant aux feuilles de tenir entre elles afin que vous puissiez le tenir et le lire en tournant les pages

Un site Internet a besoin de ces 3 choses :

  1. de fichiers servant de support de fonctionnement
  2. de données qui sont les textes que vous pouvez lire sur un site Internet
  3. et d’un moteur qui permet faire vivre tout ça, ici, WordPress.

L’hébergement web : ce qui permet à un site d’être connecté… à Internet

Car oui, nous venons de le voir : un site Internet est juste un ensemble de fichiers et de données ! Donc vous pourriez faire fonctionner votre site Internet sur votre propre ordinateur… mais :

  1. personne n’y aurait accès à part ceux qui aurait accès à votre ordinateur, à distance ou non
  2. et si vous éteignez votre ordinateur, … plus de site Internet accessible !

C’est pour répondre à cette problématique que les hébergements web sont nés : un hébergement web est un réseau d’ordinateurs – appelés serveurs – connectés à Internet, allumés 24h/24 et contenant uniquement des sites Internet… comme le vôtre !

Avoir un site Internet signifie donc forcément avoir un hébergement web, qui est, comme tout service professionnel, un service payant. Mais rassurez-vous, rien de problématique : on trouve des hébergeurs à tous les prix, des plus déconseillés aux plus fiables. Inutile d’y penser maintenant, nous y reviendrons plus tard. Je vous ferai d’ailleurs part de mes retours d’expérience : j’ai testé énormément d’hébergements web pour mes clients, et je serai à même de vous conseiller les plus fiables d’entre eux, avec le meilleur rapport qualité prix, parfaitement adaptés pour un site vitrine ou un site e-commerce. Mais ce qui est sûr, c’est que OVH et IONOS ne font PAS partie de ma liste !

Bon ok, je vous conseille cet hébergement web, mais chut… on verra ça plus tard.

Mais l’heure n’est pas encore à la sélection de l’hébergement web, découvrons maintenant une autre notion toute aussi primordiale : le nom de domaine.

Qu’est-ce qu’un nom de domaine ?

wikipedia.org, google.be, le monde.fr, apple.com … Tous ces noms sont des noms de domaine. Exactement comme lorsque vous déposez une marque que vous devez enregistrer auprès d’un organisme, vous devez également acheter le nom de votre site, qui est appelé le nom de domaine. La principale caractéristique du nom de domaine est qu’il se compose de 2 parties. Si nous prenons par exemple, wikipedia.org :

  • le nom : wikipedia
  • l’extension : .org

Si vous pouvez écrire le nom que vous voulez pour votre nom de domaine, vous devez choisir votre extension parmi une liste précise. Il existe des extensions généralistes (.com, .org, .net, .biz, …), locales (.fr, .be, .ch, .zh, .us, .co.uk, .paris, … et même .bzh et .corsica…), plus spécifiques (.pro pour les professionnelles par exemple), et depuis quelques années, énormément de nouvelles extension thématiques : .photo, .agency, .computer, .education, …

Je me doute que certains d’entre vous auront envie de découvrir la liste des extensions disponibles… Alors cliquez-ici pour en découvrir plus de 300 !

Réserver votre nom de domaine, c’est donc acheter le droit d’utiliser un nom + une extension disponible pour un an ou plus (renouvelable). Vous pouvez bien sûr en acheter plusieurs redirigeant vers le même site Internet (apple.fr et apple.net renvoient vers apple.com) ainsi que les variations avec ou sans tiret (le-bon-coin.fr renvoie vers leboncoin.fr).

Dans la grande majorité des cas, l’hébergeur web que vous choisirez vous permettra d’acheter un ou plusieurs noms de domaines automatiquement reliés à votre site Internet. Je vous conseille d’ailleurs de tout acheter en même temps, car même s’il est parfois plus économique d’acheter son hébergement web et son nom de domaine séparément, le temps de configuration gagné et les compétences nécessaires pour réaliser cette configuration valent largement la différence de prix.

Est-ce possible d’avoir une adresse e-mail professionnelle à partir de son nom de domaine ?

Oui, et c’est d’ailleurs aussi pour cette raison que je vous conseille de tout acheter chez votre hébergeur : votre hébergement web, votre nom de domaine, et votre boite e-mail. Si vous avez acheté le nom de domaine « mon-site-wordpress.com », vous aurez la possibilité d’avoir votre adresse e-mail se terminant par @mon-site-wordpress.com, comme [email protected] Encore une fois, pas de panique, je vous conseillerai là-dessus par la suite.

Pour résumer : le navigateur web

Votre navigateur web, c’est le programme que vous utilisez actuellement pour lire cette page web. Cela peut-être Google Chrome, Firefox, Safari, Edge, Opera, … Bref, c’est ce qui vous permet d’accéder à Google ainsi qu’à tous les sites Internet que vous voulez.

Lorsque vous accédez à un site Internet, votre navigateur web commence par lire le nom de domaine du site auquel vous voulez accéder. Il va ensuite voir à quel hébergement web ce nom de domaine est relié, et demande à cet hébergeur de lui envoyer le site Internet qui est stocké dedans. L’hébergement web lit les fichiers et les données du site, et les renvoie à votre navigateur qui vous affiche le site Internet demandé. Et tout cela, à chaque chargement de page ! D’où les temps de chargement parfois un peu long… selon comment le site est optimisé. J’en parlerai également dans un prochain sujet.

Bien ! Maintenant que vous savez les différentes notions importantes abordées ici, il est temps de concrétiser tout ça. Il existe des règles pour bien le choisir son nom de domaine, que ce soit en terme de branding qu’en terme de référencement naturel sur Google. Et ça, c’est méga important.